CINÉMA ARTISTIQUE

par  Daniel Weyl

Woody ALLEN
liste auteurs

Scoop 2006 96’ ; R. Sc. W. Allen ; Ph. Remi Adefarasin ; Mont. Alisa Lepselter ; Pr. Letty Aronson, Gareth Wiley/BBC Films, Ingenious Film Partners, Phoenix Wiley, Jelly Roll ; Int. Scarlett Johansson (Sondra Pransky/Jade Julliard Spence), Hugh Jackman (Peter Lyman), W. Allen (Sidney Waterman “Splendini”/Warren Spence), Ian McSchane (Joe Strombel).

   Sujet volontaire d’une expérience de dématérialisation du magicien Sidney Waterman dit Splendini, Sondra Pransky, une étudiante en journalisme, voit apparaître dans la boîte chinoise magique qui l’enferme le grand journaliste Joe Strombel, mort récemment. Il lui fait part d’un scoop : le fameux serial killer des prostituées dit « aux tarots » n’est autre que le riche aristocrate Peter Lyman, qui a laissé avec une carte des tarots un bouton de manchette chez la dernière victime. Il enjoint Sondra de mener l’enquête.
   La jeune femme convainc le vieux magicien de l’accompagner. Ils se font inviter dans une piscine privée où ils savent trouver leur homme. Sauvée par celui-ci d’une noyade feinte, Sondra, qui se présente sous le pseudonyme de Jade Spence, est invitée avec celui qu’elle dit être son père à une garden-party au château de famille. En fouillant dans le sac de Peter, Sidney y déniche une enveloppe adressée à Betty G.
   Sondra devient la maîtresse amoureuse de Peter, refusant de tenir compte des indices que continue de fournir le fantôme dans ses apparitions. Celui-ci leur a donné le code d'entrée d’une chambre secrète où Peter range sa collection d’instruments de musique anciens, qu'il a fait admirer à Sondra. Invités d'une soirée, Sondra et Sidney s’échappent pour investir la chambre. Ils y trouvent un jeu de tarots. Un autre jour, Sondra découvre que Peter lui a menti en disant s’absenter pour affaires au moment où une certaine Betty Gibson a été assassinée.
   Mais le véritable meurtrier, Henry Banks, est arrêté. Sondra confesse la supercherie à Peter, qui semble très bien le prendre, affirme que le jeu de tarots était un exemplaire ancien qu'il voulait lui offrir tant elle semblait s'intéresser à la chose, avouant de son côté lui avoir également menti au sujet de ce voyage. Mais il surprend un coup de téléphone avec son « père », l’informant que retourné dans la chambre secrète, il y a trouvé la clé de l’appartement de Betty Gibson.
   Sondra est précipitée dans le lac du château par son amant pendant que Sidney accouru en hâte se tue au volant d’une Smart. Peter appelle la police, mais Sondra surgit toute dégoulinante, rappelant qu’elle avait simulé le manque d’expérience à la piscine. Un grand quotidien publie sa remarquable enquête qu’elle dédie aux défunts Joe Strombel et Sidney. Peter avait oublié son bouton de manchette chez une prostituée ensuite assassinée par Banks. Mais il avait tué Betty Gibson, qui le faisait chanter. Strombel avait donc à la fois raison et tort.

   Grand cru de la série des comédies de l’auteur. Le filmage semble s’inspirer de la bande dessinée : par le caractère légèrement accentué de la gamme chromatique associé au réalisme quasi graphique de la netteté du décor prélevé dans la réalité londonienne, par la qualité humoristique des dialogues entraînant des plans fixes tels des vignettes, par la liberté parodique du jeu des protagonistes en contraste avec le sérieux de l’environnement social.
   Scarlett Johansson se prête remarquablement à cet enjeu esthétique (voir Galerie des Bobines).
   Le rapport désexualisé entre l'étudiante et le vieux magicien dessine en outre une figure mythologique de conte initiatique dont on ne se lasse pas.
   En bref un divertissement de qualité, plaisamment enlevé par les valses de Strauss ou les ballets de Tchakovski, sans jamais avoir le mauvais goût de prétendre au grand art. 27/12/08
liste titres sommaire

daniel.weyl.pagesperso-orange.fr-Google pagerank and Worth